stress mountains

Comment le sport peut-il diminuer votre stress ?

Les activités sportives sont bonnes pour le moral. Elles procurent une réduction du stress, de la dépression, de l’anxiété et permettent une meilleure estime de soi. Les facteurs provoquant ces vertus sont de nature biologiques, sociaux et physiologique.  Lors de vos séances de sport, votre corps sécrète 4 types d’hormones qui vont vous faire vous sentir bien : les endorphines, la dopamine, l’adrénaline et la noradrénaline (hormones associées au stress)

 

Mais qu’est-ce que le stress ?

 

stress man

Le stress correspond à une réaction psychologique et physiologique qui va permettre à l’organisme de s’adapter à une agression externe. Il peut se manifester de différentes façons : des tensions musculaires, des nausées, l’accélération du rythme cardiaque, etc. Mais le stress se manifeste différemment en fonction des individus et des situations dans lesquelles l’individu se trouve.

Le stress peut être présent lors d’un dépassement de soi, mais peut très vite se transformer en anxiété s’il s’intensifie. Il existe un moyen simple de lutter contre lui : les activités sportives. Les sports d’endurance sont très efficaces pour de le combattre.

 

 

 

 

 

Quel impact va avoir l’activité physique sur nous ?

 

D’un point de vue physiologique, maintenir une activité physique à intensité modérée renforce le système respiratoire, le système circulatoire et les organes vitaux, tel que le cœur. Et lors de situations stressantes, les organes vitaux, le système respiratoire et circulatoire vont subvenir aux besoins des muscles impliqués lors d’une situation stressante, ce qui impactera positivement leurs rôles.

 

 

 

 

 

 

Lorsque vous pratiquez une activité physique, votre corps sécrète des hormones telles que : l’endorphine, la dopamine, l’adrénaline et la noradrénaline.

 

  • L’endorphine, aussi appelée hormone du plaisir, procure cette douce sensation que l’on ressent durant et après notre séance de sport. L’endorphine correspond à un groupe de neurotransmetteurs ayant une structure ressemblant fortement à celle de la morphine. Cette hormone est libérée par le cerveau, elle est directement liée à l’activité physique que vous allez avoir. Après environ 30 minutes d’effort à un rythme moyen, l’endorphine se libère. Le taux d’endorphine sera nettement supérieur à la normale à la fin de votre entraînement. L’endorphine procure une sensation de bien-être et quelques fois d’euphorie.
  • La dopamine correspond à l’hormone de la vigilance et du plaisir, celle-ci nous permet de nous sentir plus productif et moins fatigué. Elle a d’excellentes conséquences bénéfiques pour notre organisme. L’endorphine et la dopamine peuvent nous rendre dépendant au sport.
  • La noradrénaline et l’adrénaline correspondent aux deux hormones présentées comme celles du stress. Elles permettent de se motiver pour toutes les activités physiques. La noradrénaline a pour but ultime de produire une action sur les cellules grasses et de leur donner un coup de main pour s’éliminer rapidement. Elle va permettre d’augmenter l’intensité de vos séances afin d’en produire suffisamment pour avoir le résultat attendu. En faisant de la musculation, ou encore des sprints, des sauts ou même du crossfit, cette hormone se libérera.

 

Au niveau psychologique, une pratique physique et régulière permet au corps de générer un effet de volonté et un sentiment d’amélioration qui vous feront gagner en confiance.

 

 

 

 

 

Si vous n’êtes pas adepte du sport, optez pour la relaxation

 

zen stress

 

Si le fait de penser au sport vous rend paresseux et ne vous enchante pas, la relaxation est une bonne alternative. Par exemple, le yoga, qui se base sur une philosophie du bien-être, peut aider à faire abstraction des petits ennuis du quotidien. Le yoga travaille en particulier la respiration, mais aussi la posture de notre corps vous permettant de vous concentrer sur le positif et ainsi, de repousser le stress que vous pouvez avoir. En plus du yoga, vous pouvez essayer la méditation ou la sophrologie, qui sont de bonnes activités permettant de réduire de stress.

 

 

 

 

Trouver le sport adéquat pour lutter contre le stress est une question de caractère, d’état d’esprit. Chaque individu a besoin de définir quel type d’activité physique lui convient. Testez-en plusieurs afin de savoir quelles activités sportives vous correspondent le mieux afin d’évacuer le stress.

 

 

Digitsole
No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website